Une place Hergé à Etterbeek

Actualité ~ mercredi 29 mai 2019

Ce mercredi matin, un timide rayon de soleil baignait la rue de Theux où se rassemblait une foule inhabituelle.

Tous attendaient que le bourgmestre Vincent De Wolf prenne la parole pour annoncer le baptême de la nouvelle place Hergé au croisement des rues de Theux, Ernest Havaux, Général Capiaumont, et de Haerne. Cette place, qui a fait récemment l'objet d'un nouvel aménagement avec des trottoirs élargis, n’avait pas de nom, bien que l’usage en avait fait de facto la « place de Theux ».

C’est en réalité tout le quartier qui va désormais porter les noms des personnages de l’univers de Tintin : Général Alcazar, Général Tapioca, Capitaine Haddock, etc.

© Moulinsart 2019
© Moulinsart 2019
© Moulinsart 2019

Il faut dire que ces rues ont vu grandir le petit Georges Prosper Remi. Il est né le 22 mai 1907, fils d'Alexis Remi et d'Elisabeth Dufour au n°25 de la rue Cranz, (actuellement 33 rue Philippe Baucq). Ensuite, sa famille est accueillie dans la maison des parents d’Elisabeth, 34 rue de Theux, où ils ont vécu de juin 1908 à janvier 1912. À la suite d’un différent familial, les Remi déménagent quelques rues plus loin, 57 avenue Jules Malou, le 12 janvier 1912. Mais le loyer trop élevé les oblige à revenir rue de Theux, au n°91 cette fois, pour la naissance du frère cadet de Georges, Paul Léon Constant Remi, le 26 mars 1912. Les Remi devront encore déménager en septembre 1914. Ils trouveront un logement provisoire dans la commune voisine de Watermael-Boitsfort avant de revenir rue de Theux, au n°93 où ils résideront de décembre 1914 à août 1917. C’est enfin au 34 de cette même rue qu’ils se fixeront à partir du 3 août 1917. Alexis Remi, le père de Georges et Paul, rachètera la maison à ses beaux-parents en 1919. Hergé y dessine les premières histoires de Tintin, dans sa chambre mansardée, dont on aperçoit la lucarne depuis la rue. Il ne quittera la maison familiale qu’une fois marié à Germaine Kieckens en 1932.

© Google Map

La nouvelle place Hergé se pare d’un buste d’Hergé en bronze réalisé par le sculpteur Nat Neujean en 1958.

© Moulinsart 219
© Moulinsart 219
© Moulinsart 219
© Moulinsart 219
© Moulinsart 219

Sur les photos ci-dessus, nous reconnaissons madame Fanny Rodwell entourée de messieurs Vincent De Wolf (bourgmestre d'Etterbeek), André du Bus de Warnaffe (conseiller communal à Etterbeek), Paul Verwilghen (chef de cabinet de la ministre de la Culture Alda Greoli) et Quentin Hayois (chef de cabinet adjoint).

Vos contributions Contribuer
Pas encore de contribution...
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK