Quel personnage aimez-vous le moins ?
74 commentaires - Thème proposé par  milou64
Vos contributions Contribuer
bouzoukssamedi 15 juin 2019 à 23:51
J'hésite entre Alice Sapritch ( car elle avait du...peps, dans la Folie des Grandeurs, par exemple),
et tous les extrémistes quels qu'ils soient... ainsi que les faiseurs de morale à 4 sous...
Juste bons pour la poubelle, et encore : c'est utile, une poubelle, ça se mérite, une poubelle !!!
+3
jacqueshervemardi 11 juin 2019 à 13:26
Je rejoins nicnol car la dame au chien Mirza montre à tel point on peut avoir affaire à des gens sans gêne..... tout comme Séraphin Lampion quant à leur comportement.
+1
nicnolmardi 11 juin 2019 à 07:50
@lasyldavie : je ne suis pas d'accord ... La question se rapporte au personnage que l'on aime le moins ... Dès lors, n'importe qui est libre de considérer cette dame du "Secret de la Licorne" (au sans gène confondant !) comme le "moins sympathique" ...
+2
lasyldaviemardi 11 juin 2019 à 00:04
Je crois que c'est une perte de temps d'évoquer des personnages qui n'ont quasiment aucune signification réelle dans la trame de l'album. Quand on parle de personnages méchants ou antipathiques, il faut se focaliser sur les personnages qui ont un certain dynamisme, qui ne sont pas que des comparses ou de simples figurants. Sinon ça n'a aucun intérêt. La dame (Le secret de la Licorne) qui s'abrite dans une cabine téléphonique pour se protéger contre la pluie alors qu'elle n'avait pas du tout besoin de téléphoner n'a aucune signification dans la trame de l'histoire. Cette scène est simplement placée là pour accentuer le besoin urgent de Tintin de contacter le capitaine. Il ne faut pas glorifier ce personnage (c'est d'ailleurs même pas un vrai personnage) d'une importance qui n'existe pas !
+1
jacqueshervelundi 10 juin 2019 à 16:27
Parmi les autres personnages que j'aime le moins j'inclurai dans ma liste les deux passants dont un certain Pedro qui embêtent Zorrino et qui iraient jusqu'à faire en sorte que Tintin soit bon pour finir à l'hôpital, ce dernier ayant pris la défense du jeune Quechua. Comment de tels personnages puissent s'en prendre à plus faibles qu'eux (c'est à ce moment là que Huascar devient plus sympathique).

N'oublions pas la dame au chien Mirza qui avait trouvé le prétexte de s'abriter dans une cabine téléphonique dans le Secret de la Licorne qui a fait preuve d'égoïsme !
+4
jacqueshervelundi 10 juin 2019 à 11:39
Il ne s'agit pas de confondre méchants et antipathiques. D'une manière générale j'évalue les personnages sur l'ensemble. On sait que certains tintinophiles n'aiment pas du tout les méchants ou bandits. Nous savons que Séraphin Lampion est antipathique en raison de son côté sans gêne et non pas un méchant.

Je serai amené à confondre méchant et antipathique concernant le colonel Alvarez qui sous son côté accueillant voire avenant est complice avec le colonel Esponja quant à trahir nos amis Pablo Juan Paolino fera de même et décevra Tintin et les lecteurs. Le Colonel Alvarez renvoie l'image d'un homme hypocrite qui tourne sa veste.
J'ajouterai parmi les personnages antipathiques le capitaine de la caserne San Juan V dans l'oreille cassée et surtout le colonel Jimenez complice du duo Alonzo Perez et de Ramon Bada.

Parmi les autres personnages méchants et antipathiques je citerai Paolo Colombani. Il renvoie déjà une mauvaise image quand il piétine par mégarde Milou et qu'il utilise le terme cabot sans dire pardon. Il est le premier à ordonner l'abattage de Milou une fois arrivés à Pulau Pulau Bompa. On notera un côté égoïste quand on le voit détendu à écouter la radio alors que ses complices dont Allan et Rastapopoulos se chargent d'un sale travail en faisant prisonniers les principaux occupants de l'avion Carreidas.

Notons aussi un personnage élégant et très fair play que je classerai comme étant antipathique et méchant : Spalding qui renvoie une très belle apparence et qui finit par nous surprendre. On notera un contraste entre les propos du Stewart napolitain Gino qui voue une admiration et ce qui se produit en plein vol.
+5
lasyldaviedimanche 9 juin 2019 à 23:06
Je constate quand dans cette discussion certains confondent antipathique et méchant. on peut être antipathique sans être pour autant méchant. Le personnage de Séraphin Lampion est l'archetype du casse-pieds, celui de qui on dit, quand on le voit arriver, Oh, non, encore lui, dites que je ne suis pas là. Le personnage de Allan est plus qu'antipathique, il est dégeulasse, mais il n'a pas assez de pouvoir pour être vraiment méchant. Il peut nuire, mais il ne peut pas détruire comme peut le faire Rastapopoulos, par exemple. Bref, il y a plusieurs degré dans la méchanceté. Après avoir di ça, je persiste et signe : pour moi, le personnage que je déteste le plus est Allan !
+6
jacqueshervedimanche 9 juin 2019 à 20:44
Le capitaine Haddock est trop gentil à la fin des bijoux de la Castafiore à l'égard de Mr Boullu. Face à un tel comportement comme se servir de son épouse pour mentir ou se rendre à Moulinsart pour une fanfare et non pas réparer la marche d'escalier endommagée il y aurait de quoi demander des dommages et intérêts. La marche récemment réparée puis brisée page 62 constitue une sanction pour le marbrier peu consciencieux.
+5
paul2005dimanche 9 juin 2019 à 20:22
Je suis effectivement d'accord avec curare finalement... ;)
+1
curaredimanche 9 juin 2019 à 20:09
En ce qui concerne les personnages de Tintin, je déteste monsieur Boullu.
Ce gars est l'archétype de l'entrepreneur sur qui on ne peut pas compter, celui dont la parole donnée ne vaut rien, qui ne respecte pas ses rendez-vous, qui est menteur comme un arracheur de dents, feignasse, alcoolique (bon ça encore...), qui n'a jamais le temps mais qui est toujours chez lui quand on l'appelle, qui ne sait pas prendre les précautions élémentaires pour éviter des accidents. Bref je ne l'aime pas.
+6
jacqueshervedimanche 9 juin 2019 à 15:48
Entièrement d'accord avec nicnol quant aux trois personnages peu sympathiques. L'aventure sur l'île Pulau Pulau Bompa aura en bonne partie sanctionné Monsieur Carreidas avec la perte de son chapeau et de son avion privé. Le fait qu'il ait morflé avec Rastapopoulos et ses complices pourrait lui avoir servi de leçon. Notons que la présence de nos amis aura contribué à le rendre un peu plus ouvert.

Reste à savoir si Hergé ne connaissait pas la BD américaine Bicot de Martin Branner. Il n'est pas impossible que le père de Bicot en plus de Marcel Dassault aurait servi de modèle.

Quant à Séraphin Lampion, c'est le personnage casse pieds, sans gêne et qui ne recule devant rien. Il est cependant un peu plus sympathique dans Tintin et les Picaros car il contribuera indirectement à aider les Picaros grâce au déguisement de Turlurons.

Bianca Castafiore présente aussi un côté sans gêne et la 21 e aventure constitue un exemple où Hergé en fait un personnage un peu méchant.

Quant aux sept savants de Sanders Hardmuth, ils ont eu beaucoup de chance que Tintin ait obtenu la grâce de l'Inca.

+4
nicnoldimanche 9 juin 2019 à 14:03
Le trio des non sympathiques (à distinguer rigoureusement des BANDITS et des CRAPULES !) :

1° Séraphin Lampion (je m'en suis expliqué) ;
2° Carreidas (authentique ordure se retrouvant "accidentellement" dans le camp du Bien) .
3° La Castafiore, ECOEURANTE envers Irma (qu'elle traite comme un paillasson tout en la sous payant !), Wagner (qu'elle traite en esclave) et ... le capitaine Haddock (pour qui elle éprouve un secret mépris qu'elle finit par dévoiler dans les esquisses de "l'Alph-Art") !!! Et je ne suis pas sûr qu'elle estime mieux Tintin ...
+5
nicnoldimanche 9 juin 2019 à 13:47
@jacquesherve : de fait, les sept "savants" ne sont que des pilleurs de tombes ... équivalents à des nécrophages !!! "Laissez les morts entre eux" proclamait la Sagesse grecque !!! Dans l'Occident scientiste, TOTALEMENT coupé de toute dimension spirituelle, religieuse et ULTRA matérialiste, IMPOSSIBLE de comprendre et encore moins admettre cette Sagesse ... C'est cela que dénonce implicitement Hergé ... sous les espèces du "Spectre" de Rascar Capac, des servants de son "culte" (à commencer par Chiquito/Huaco) et l'Inca !!! Et l'on peut dire que ces Sept PILLEURS de tombe ont de la "chance" que l'Inca se laisse convaincre par Tintin de lever leur malédiction ...

Voir mes commentaires dans "Les Sept boules de cristal (12 octobre 2015 - 27 juin 2017) et "Le Tempe du Soleil" (15 octobre 2015 - 29 février 2016 - 18 décembre 2017) ...
+4
sovietdimanche 9 juin 2019 à 08:44
Le personnage que j'aime le moins est Adolph Hitler pour son idéologie, suivi par Mao et Staline pour le nombre de morts dont ils sont responsables.
+2
lasyldaviesamedi 8 juin 2019 à 23:27
J'avais oublié les frères Loiseau. Oui, en effet, bel exemple de méchants !
+2
lasyldaviesamedi 8 juin 2019 à 23:24
"Sauf que sans méchants, il n'y aurait pas d'action", d'accord mais ça ne fait pas des méchants des bons !
+2
lasyldaviesamedi 8 juin 2019 à 23:22
Il ne faut pas verser dans le politiquement correct non plus. Les savants de l'expédition Sanders faisaient leur boulot, c'est tout. Ils n'avaient rien de méchants. Il ne faut pas voir des méchants là où il n'y en a pas. Le méchant pour moi c'est par exemple le personnage du passager clandestin dans Tintin au Congo. Celui qui se fait bouffer par les crocodiles au milieu de l'album. Allen mériterait le même sort !
+2
jacqueshervejeudi 6 juin 2019 à 19:29
Sauf que sans méchants il n'y aurait pas d'action.

Je serai amené à détester les sept savants de Sanders Hardmuth pour avoir pillé des biens des Incas. Le voyageur du train a eu raison de''renverser la vapeur'' en disant. ''Que dirions nous si les Péruviens venaient à voler des biens de nos rois ?''.

Je n'aime pas les paparazzis italiens dont Gino en raison de leur façon de s'infiltrer dans un domicile.
+2
paul2005jeudi 6 juin 2019 à 18:07
Pas mal de méchants...
Rastapopoulos,Mitsuhirato,Allan,les Frères Loiseau......
jacqueshervejeudi 30 mai 2019 à 20:21
Concernant l'adjectif sympathique à l'égard des malfaiteurs dans vol 714 pour Sydney celui-ci avait été évoqué par Hergé qui voulait donner une autre image par rapport aux récits précédents. Les méchants n'ont plus de prestige : Allan n'a plus le droit de naviguer et Rastapopoulos a perdu une bonne partie des richesses qu'il détenait.
+2
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK