Concours : samedi 23 février 2019
Règles du concours

Pour participer au concours, merci de vous connecter si vous être inscrit, ou de créer un compte.

Rang Joueur J Q B Total
J = Jours joués - Q = Points aux Questions - B = Points de Bonus
Vos contributions Contribuer
piquisamedi 23 février 2019 à 09:18
@ bouzouks : eh bien, ton Haddock de pacotille de la page 27 du Sceptre ne m'a pas convaincu. J'en reste pour ma part au pauvre client de Oliveira da Figueira, bouffeur de savon, et qui nous apitoie dans Les Cigares cases D3 et D4 de la page 14.
+1
zdhgsisamedi 23 février 2019 à 01:04
@bouzouks : le réchauffement climatique est bien évidement d’ordre naturel, sauf que en un siècle nous l’avons accéléré de manière exponentielle !
bouzouksvendredi 22 février 2019 à 21:58
Et... changeons-nous les idées ! Allez poigner dans le Sceptre et vous l'ouvrez à la page 27 !
En bas, à droite du dernier strip... vous aurez le bonjour d'une.... vieille connaissance !!!
Incroyable, non ?
+4
bouzouksvendredi 22 février 2019 à 21:48
Et... le retour des dinosaures !!!! Lol !
Le VRAI problème sera de trouver des alternatives.... je viens de voir un reportage sur les zones d'exploitation des minerais, en Chine dont nous dépendrons désormais pour les batteries électriques : une véritable catastrophe écologique et humaine !!!
Il faut impérativement construire de nouvelles centrales nucléaires et surtout ne pas suivre La Chine ni l'Allemagne qui brûle à présent du... lignite (!!!) soit une énergie fossile des plus polluantes.
Je crains en outre que l'homme ne soit pas le seul responsable de tout ceci, loin s'en faut ! Il y a 10.000 ans, quand l'industrie n'existait pas... que la glace fondait déjà partout ... il n'y avait aucun moteur qui tournait ... seuls les troupeaux émettaient des gaz...
La terre existait avant l'Homme et elle lui survivra (j'allais dire... "vous verrez !")
Mais, une fois encore, je pense qu'il faille arrêter ce débat stérile : chacun conservera son opinion,convaincu qu'il s'agit de... la bonne...
+5
zdhgsivendredi 22 février 2019 à 20:53
@bouzouks : je prends le pari !

Plus d'inondations, plus de feux d'incendie, des températures caniculaires chaque été etc. etc.
bouzouksvendredi 22 février 2019 à 18:43
Andresy a déniché notre "Archibald inédit !"
+2
roumivendredi 22 février 2019 à 18:05
Réchauffement climatique ?
«Le monde a commencé sans l'homme, et il s'achèvera sans lui.» (Claude Lévi-Strauss)
+3
bouzouksvendredi 22 février 2019 à 15:04
@zdhgsi...

Au coeur du mois de février 1961, la douceur touche l'ensemble de la Belgique (pas le Midi de la France, donc !) : à Uccle, la t° maximale monte à 18.2 °C....
soit cinq décennies avant la déferlante du "réchauffement climatique". Alors, les 18,1° C, sur le site le l'IRM (Institut Royal de Météorologie : LA référence officielle en la matière dans le pays), ce 15 février 2019, présentés comme un record jamais égalé depuis 1881 : une autre de ces "fake news" chères au président des States ?
Dans ce cas, force est de reconnaître que l'on peut parler ici de "contre-productivité" !!!
Ok pour les mômes, mais à une condition, c'est qu'ils soient aussi nombreux à Bruxelles jeudi prochain car ce seront les congés de printemps et là, ce seront ces précieux jours qu'il va falloir "brosser" ("sécher" en France) et non plus les cours: on prend les paris ? Les cotes ne vont pas être très élevées...

(bonjour les voyages au soleil lointain, en... avion, cette fois, et ici c'est "pas toucher !")
+7
piquivendredi 22 février 2019 à 14:41
@ zdhgsi : tant que ça ne constitue pas un prétexte pour sécher les cours... Enfin, ils ont raison, ce sont eux et ceux de ta génération qui allez souffrir du changement climatique. Moi, il me reste encore statistiquement une petite vingtaine d'années sur Terre, pas assez je le crains pour voir pousser des palmiers au bord de ma piscine en lieu et place de mes sapins vosgiens...
+3
zdhgsivendredi 22 février 2019 à 13:56
Bravo à tous les jeunes en ce moment qui se mobilisent pour la lutte contre le réchauffement climatique .
+1
timvendredi 22 février 2019 à 11:12
et oui mais cependant bien visible.

Pas de tarte au riz......mais un bon bol de riz golo
+5
bouzouksvendredi 22 février 2019 à 08:44
eh bien, là, il est bien caché, Archibald !!!
+3
gingreyjeudi 21 février 2019 à 20:01
Bonsoir,
comment peut on avoir plus de 100 points au quizz?
merci de me renseigner
Bonne soirée à tous
bouzouksjeudi 21 février 2019 à 18:28
aaaaaaah : à propos du Capitaine : certains le savent probablement ; mais les autres peuvent-ils me dire dans quel album il apparaît pour la toute première fois?
Vous répondez sur ma messagerie (pas de riz à gagner... non plus, hélas...) "pour le fun"... en mémoire des défuntes FFA.... lol
+6
nicnoljeudi 21 février 2019 à 14:57
Je l'ai déjà écrit : le début de "Le Secret de la Licorne" de Spielberg est remarquable : l'esprit, l'ambiance, les décors bruxellois sont très bien suggérés ... Que Spielberg fasse de Sakharine le descendant de Rackham le Rouge n'est pas mal trouvé non plus : des tintinologues ont fait remarquer la ressemblance entre les deux faciès ... outre le fait que c'est du domaine de SA "liberté d'adaptateur" ... Dans SA logique ... d'adapateur, précisément (et en fonction de ce qui va suivre),, il évite ainsi de "faire appel" aux frères Loiseau (et s'en faire "encombrer") ...

L'utilisation du "Crabe aux pinces d'or" est NÉCESSAIRE ... car il convient d'expliquer QUI est le capitaine Haddock et le "pourquoi" de sa présence dans l'univers tintinien ... d'autant plus que la symbolisation de la synthèse entre les deux albums en le surgissement soudain (et inattendu), en plein désert, de la Licorne et le passage du "désert" à "l'océan" est, elle aussi, remarquable. de même que TOUTE la section du film ayant pour objet le "Karaboudjan" (en dépit des premières "exagérations" (les deux canots de sauvetage), la fuite de Tintin et Haddock et la capture de l'hydravion ... Ah, si Spielberg avait continué dans la même "veine" ...

Commence alors la seconde partie du film ... qui gâche tout : Mentionnons "en vrac" :

1° la bataille navale entre "La Licorne" et le vaisseau pirate, tout deux en train de flamber comme des torches : on se demande comment il se fait, devant un pareil incendie, "La Licorne" ait pu être "sauvée" ;
2° la "collecte" du trésor "tombant du ciel" par le chevalier de Hadoque (après la scène du duel mortel, très bien rendue) ;
3° le fait qu'il suffise à Haddock de roter son alcool dans le réservoir de l'hydravion pour le remettre en marche ;
4° l'utilisation de la Castafiore, absolument DÉLIRANTE et tout à fait hors de propos (elle ne chante même pas "l'Air ds bijoux" mais l'aria tout aussi célèbre - et extrêmement difficile à chanter, soit dit en passant ! - "A toi mon âme, je suis ta femme" de l'opéra "Mireille", également de Gounod ;
5° le "show" DEMENTIEL dans Bagghar (!!) ;
6° le "duel des grues" (même si on comprend l'analogie avec un duel "normal") ... du même genre que le "show" de Bagghar ;
7° l'incroyable erreur de situer les références de longitude et de latitude du lieu du naufrage de la Licorne AVEC le lieu de l'emplacement du château de Moulinsart (Spielberg a-t-il voulu établir une analogie avec le globe terrestre placé sous la "protection" de "l'Aigle de Pathmos" - Saint Jean l'Evangéliste - ?) ;

Très (TROP !) hollywoodien, tout cela ... aux antipodes de l'esprit de la "ligne claire d'Hergé ... C'est d'autant plus regrettable que la première partie du film se situe tout à fait dans cet "esprit" !!!

N'y a-t-il donc aucun cinéaste européen capable de s'emparer de la technique de la "motion capture" pour faire SA version de Tintin ... ?
+3
yamilahjeudi 21 février 2019 à 11:55
Ce n'est pas moi qui vais clôturer cette querelle de chiffonniers à propos du Tintin de Spielberg, mais je vais donner mon avis en deux lignes ...

Je n'aime pas ce film, pas plus qu'aucune autre adaptation ciné, télé, audio, musicale, théâtrale, ou martienne de l'œuvre écrite et dessinée par Hergé (et en partie quelques collaborateurs, sous sa direction). Que les créateurs créent, et ne se contentent pas de copier, surtout quand l'original est inimitable. Point barre.
+9
bouzouksjeudi 21 février 2019 à 07:44
"Seulement, quand on le découvre, son Tintin de cinéma, c'est la catastrophe. Généré grâce à la "capture de mouvement", notre héros n'a ni l'épaisseur d'un être de chair et de sang ni la beauté d'un dessin aux lignes claires. C'est un hybride bizarre, une créature de synthèse. Tel est le problème essentiel de cette rencontre au sommet de Hergé et de Spielberg : l'image. Problème de taille, si l'on considère l'enjeu esthétique de l'entreprise. Sans compter que les personnages sont passés à la moulinette du politiquement correct. Haddock succombe-t-il à son penchant pour la bouteille ? Réaction sentencieuse du jeune reporter et discours sur sa confiance perdue dans son cher capitaine. Et pourquoi pas, pendant qu'on y est, un avertissement sur les dangers de l'alcool dès que Haddock boit un coup ? Certes, avec un scénario qui combine trois albums, la lettre des Aventures de Tintin est à peu près respectée... Mais où diable est passé l'esprit de Hergé ?"

Source : "Le Point"

Ce débat peut durer des mois : il y aura toujours des partisans et d'autres qui n'aiment pas et resteront inflexibles.
En tant que "tintinos" nous pouvons aisément faire la part des choses et relativiser tout ceci, de manière presqu'... objective !
Finalement ce qu'il faut reconnaître avec cet ouvrage, c'est qu'il aura au moins eu un mérite : celui... d'exister. Tout simplement.
+10
zdhgsimercredi 20 février 2019 à 22:44
@peacock : Et pourtant la musique du film de John Williams a reçu un Oscar (pour la meilleure musique de film) en 2012 !

Malgré tout ce qu'on dit, il y aurait bien un deuxième film prévu prévu pour dans 3 ans au minimum !
https://www.lepoint.fr/pop-culture/cinema/le-duo-spielberg-jackson-rempile-pour-un-deuxieme-tintin-au-cinema-10-01-2019-2284848_2923.php
+1
peacockmercredi 20 février 2019 à 10:28
Durant les trois minutes du générique de début, on a droit à une belle animation reprenant l'essentiel des aventures de Tintin. C'est le seul moment agréable du film de Steven Spielberg, si on prend toutefois la peine de couper la bande-son et faire taire l'insupportable cacophonie "musicale" de John Williams.
C'est d'autant plus incompréhensible que Spielberg a réalisé et (co)produit des films parmi les meilleurs de ces cinquante dernières années et que Williams a composé pour lui de beaux scores comme Jaws, E.T. ou Indiana Jones …
D'accord, Spielberg a eu le mérite de faire ce film, et il est meilleur que "Le crabe aux pinces d'or" de Claude Misonne (1947), réalisé avec des poupées de chiffon et un budget de 50 centimes. Rien à voir avec les moyens (financiers et techniques) dont a disposé Spielberg, dont on attendait beaucoup mieux grâce à la motion capture et les multiples effets graphiques disponibles de nos jours. À trop vouloir en faire …

Sur YouTube : https://youtu.be/_6N_LdH7rJ4
+19
marcdusudmardi 19 février 2019 à 21:31
@ Curare ... Je viens de lire l appréciation que tu viens de publier sur le film..." Le secret de la Licorne"... Pour moi rien a rajouter...Bonne soirée a tous M.
+5
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK