Général Alcazar

Nom

A lcazar est un mot espagnol désignant un palais fortifié. Comme les Alcazars de Séville et de Tolède, ces palais ont été construits lors de la conquête de l'Espagne par les Maures, population d'origine berbère.

Fonction

Officier du plus haut grade  -  général - commandant les troupes révolutionnaires en place dirigée par un autre général Tapioca. La république du San Theodoros est le terrain de jeu de Alcazar et Tapicoa. À la suite de revers de fortune, le général Alcazar s'est illustré comme lanceur de couteaux dans les plus grands music-halls sous le nom de Ramon Zarate.

Les 7 Boules de cristal page 9

Hobbies

À part le jeu de la révolution, Alcazar joue aux échecs et fume le cigare.

L'Oreille cassée page 23

Un peu d'histoire

L'Aventure de Tintin "L'Oreille cassée" où Tintin rencontre pour la première fois Alcazar s'inspire d'un conflit sanglant qui a opposé au cours des annéestrente la Bolivie et le Paraguay qui se disputaient un territoire le " Gran Chaco ".

Case extraite de L'Oreille cassée - Première apparition du général Alcazar

Cette guerre fut baptisée la " Guerre du Pétrole ". Les Gringos (Standard Oil américaine) et autres multinationales occidentales (Royal Dutch Shell) étaient impliquées dans ce conflit. Mais le vrai motif de la guerre était le dessin de la Bolivie de se ménager un meilleur passage à la rivière Paraguay. Le " Gran Chaco " est devenu sous le coup de crayon d'Hergé le " Gran Chapo ".

Tintin et les Picaros page 11
Belo Horizonte
Oeuvre de Marcel Arnould

Le San Théodoros reviendra à la une dans Tintin et les Picaros où Hergé caricaturera l'ingérence des puissances commerciales dans les affaires politiques des pays du tiers monde. (Michael Farr Tintin, Le rêve et la réalité, Ed. p.195).

Son épouse

Selon toute vraisemblance Peggy est l'épouse légitime d'Alcazar, sa " colombe ". Cet être abject qui ne laisse pas insensible Tournesol est " une américaine qui est quelque chose dans le Ku Klux Klan... " (Numa Sadoul, Tintin et Moi entretiens avec Hergé, Ed. Casterman, p.199).

Tintin et les Picaros page 41

Peggy, bien que cela ne soit pas dit dans l'album, est la fille du marchand d'armes Basil Bazaroff qui apparaît dans L'Oreille cassée. Bazaroff est le portrait caricatural du marchand d'armes Sir Basil Zaharoff qui fit fortune dans l'industrie de la mort pendant et après la première guerre mondiale. (Michael Farr Tintin, le rêve et la réalité, Ed. Moulinsart, p.62).

L'hommage hergéen à Simon Bolivar - libérateur d'une partie de l'Amérique du Sud

Un mot d'Hergé

" L'ambiguïté d'Alcazar est celle, tout simplement, de l'homme politique. Il est l'ami ou l'ennemi de Tintin suivant que Tintin sert sa cause ou est un obstacle à celle-ci. La raison d'État, ou, plus vulgairement, l'ambition personnelle, voilà ce qui dicte le comportement du Général... " (Numa Sadoul, Tintin et Moi entretiens avec Hergé, Ed. Casterman, p.205).

Vos contributions (27) Contribuer
jacqueshervemercredi 9 novembre 2016 à 14:35
On remarquera une évolution sur le plan graphique en quarante ans du Général Alcazar. On remarquera un profil presque en forme de trapèze du Général dans l'oreille cassée avec un front moins prononcé et dans Tintin et les Picaros des cheveux moins courts. La barbe rasée, le nez sa moustache et son regard sont seuls restés inchangés. Ça restera un personnage très réussi quelque soit le récit où il apparaît.
jacqueshervemercredi 20 janvier 2016 à 19:52
En effet, il s'agit de Dawson !
+5
teinteintvendredi 8 janvier 2016 à 03:40
@jacquesherve Ce n'est pas Chicklets qu'on retrouve dans Coke en Stock, mais Dawson (qui était dans Le Lotus Bleu). Chicklets serait apparu comme figurant dans une case de l'affaire Tournesol lorsque Tintin et Haddock vont s'enregistrer dans un hôtel de Bordurie et était parmi les convives aux côtés de Gibbons (lui aussi dans Le Lotus Bleu) dan l'Alph'Art.

En ce qui a trait du retour du général Alcazar à de meilleurs sentiments envers Tintin, Hergé a emporté le secret dans sa tombe tout comme l'arrivée tardive du capitaine Haddock dans Tintin au Pays de l'Or Noir, bien qu'un indice nous laisse croire qu'il ait pris le commandement d'un cargo près du Khemed.

+2
jacqueshervesamedi 9 mai 2015 à 20:37
Selon vous, dans quel album le Général est moins sympathique ? L'Oreille Cassée ou Coke en Stock ? Je dirai plutôt dans coke en Stock car il cherche à fuir nos amis lorsque Tintin propose à ce qu'on puisse se revoir en donnant une adresse d'hôtel erronée. Le général commettra une gaffe en parlant de nos amis à Mr Chicklets sans savoir que Tintin soit l'ennemi de ce dernier.
+2
lothar7samedi 14 février 2015 à 20:00
hahahahahahahahaha!!!! ohhhh lala! Ce général ce général,mon dieu il me fait rire...
il est la juste pour faire le clown,je dirais meme plus, il est guste la pour faire le zouave!
nicnollundi 24 mars 2014 à 12:42
Outre le fait "qu'historiquement", dans l’entre-temps séparant "L'Oreille cassée" des "Sept boules de cristal", Alcazar a pu se convaincre pleinement de la profonde injustice dont il a fait preuve à l'égard de Tintin (et, par le fait même, de s'être fait copieusement rouler par cette crapule de Chicklet ... d'où, peut-être, en conséquence, sa déchéance présente en tant que lanceur de poignards), il faille considérer que, pour Hergé, il (Alcazar) "annonce" directement Haddock (comme d'ailleurs Philémon Siclone et Hippolyte Calys font de même, chacun pour leur part, avec Tournesol). La meilleure preuve en est que les relations entre Haddock (qui a pris auprès de Tintin la place qu'aurait pu occuper le général) et Alcazar seront toujours distantes ...

Dès lors que Haddock (qui, dans "Le Crabe aux pinces d'or", était présenté comme la plus misérable loque humaine qui se puisse concevoir ... capable d'agressions directes contre Tintin qui plus est) ait été capable de se rédimer (et de quelle manière !), pour le catholique Hergé, attendu qu'en tout homme, il y a une possibilité de salut, de "rachat", il convient d'offrir à Alcazar un "chemin de Damas" semblable à celui qui a éclairé le Destin de Haddock ... Ce "chemin de Damas", il est symbolisé (et personnifié) par ... Tintin lui-même ... en sa dimension sotériologique !!!

D'où la chaleur avec laquelle il accueille Tintin : "Caramba, Tintin, mon ancien aide de camp" (preuve qu'il ne l'a pas oublié en tant que tel) ... et des "Amigo mio" retentissant à leurs deux rencontres (la deuxième, à La Rochelle, sur le quai du bateau en partance pour l'Amérique du Sud où Alcazar s'en va faire ... on ne sait quoi, sera DÉCISIVE pour éclairer Tintin quant à la personnalité de Chiquito) ...
+3
charlotte9jeudi 6 mars 2014 à 21:37
Je suis d'accord avec toi, jacquesherve
+1
carreidas97jeudi 16 janvier 2014 à 10:53
Et maitenant le plou difficile
jacqueshervesamedi 21 décembre 2013 à 14:23
Tournesol est amoureux d'une femme drole et méchante ====> Je pense qu'il apprécie le fait que Peggy sorte de l'ordinaire et ait un certain charisme du fait qu'elle soit énergique qu'elle ne se laisse pas faire et qu'il y ait une certaine franchise.
+3
jacqueshervevendredi 20 septembre 2013 à 01:10
Je ne comprendrai jamais pourquoi le Général Alcazar qui avait condamné à mort Tintin pour espionnage dans l'Oreille Cassée soit content de le revoir!

Aurait-il passé l'éponge et gracié, d'autant plus qu'il était d'accord avec Mr Chicklets pour qu'il y ait une guerre avac le Nuevo Rico déclenchée accidentellement par Tintin dans sa fuite ?

Se serait-il fait berner par Mr Chicklets faute de trouver du pétrole ?

Dommage que Hergé n'ait pas pensé à faire réapparaître Mr Chicklets et le colonel Juanitos dans "Tintin et les Picaros"
+3
nestomdimanche 23 juin 2013 à 20:00
trop MDR ce general alcazar
halocombatmercredi 20 février 2013 à 13:34
il est quand meme dans plusieur album!!!
floflo97jeudi 7 février 2013 à 22:11
Un des plus importants, quand même pas. Il a certes une place importante, mais c'est un personnage principal de seconde zone dans les aventures de Tintin, il crée l'action, mais n'y participe plus par la suite.
+1
haroun3samedi 5 janvier 2013 à 22:38
Il est super et c l'un des plus importants des aventures de Tintin!
floflo97jeudi 3 janvier 2013 à 13:35
Personnage emblématique des Aventures de Tintin.
Le général Alcazar est un personnage souvent représenté dans des positions très différentes (une fois chef d'un état dans l'Oreille cassée, puis révolutionnaire ensuite, et vice-versa), puis lanceur de poignards dans un music-hall. Son terrain de jeu est très vaste.
On le revoit ensuite dans les Sept Boules de Cristal, au music-hall en premier, puis ensuite quand il va rentrer pour l'Amérique du Sud, parce que son ami et collègue de travail s'est précipitamment enfui. On le retrouvera dans Tintin et les Picaros, encore dans sa peau de révolutionnaire. Etonnant parcours, vous ne trouvez pas ?
L'Oreille cassée fut un excellent album que j'ai adoré étant enfant et encore aujourd'hui. je m'y replonge de temps en temps, quand l'envie m'en prends.
+1
lega974mardi 27 novembre 2012 à 11:58
atach sinture mé mi koner ou la peur alcazar.......
nestomsamedi 13 octobre 2012 à 10:27
Attention le general est en colére!
-tevai-c-lundi 10 septembre 2012 à 06:10
ont parlent plus de sa femme déjà que Tournesol est amoureux d'une movaise femme
-tevai-c-samedi 8 septembre 2012 à 11:00
quoi !!!Tournesol est amoureux d'une femme drole et méchante
-tevai-c-samedi 8 septembre 2012 à 11:00
oui il est trop drole
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK