Nom : Van Damme
Prénom : N/A
Profession(s) : cuisinier
Apparaît dans : L'Étoile mystérieuse - Le Trésor de Rackham le Rouge
Cuisinier à bord de L’Aurore, Van Damme rencontre Alphonse, un ami, dans un bistrot avant son embarquement sur le Sirius comme cuisinier. Van Damme est un homme heureux tant que Milou reste hors de sa cuisine.
Le Trésor de Rackham le Rouge - page 14 case B3
Nom : Wang
Prénom : Jen-Ghié
Profession(s) ou rôle : chef de la société secrète des Fils du Dragon
Apparaît dans : Le Lotus bleu
Wang Jen-Ghié est le père du pauvre Didi, victime des effets du radjaïdjah, le terrible poison-qui-rend-fou, mais surtout le fondateur de la société des Fils du Dragon, qui lutte contre les ravages de l’opium en Chine. Allié indéfectible de Tintin dans ce combat qui l’oppose aussi à la bande de Roberto Rastapopoulos, il lutte aussi contre l’invasion japonaise.

On appelle Monsieur Wang aussi Vénérable ; il porte certes des traces d’un âge avancé : sa barbe est blanche et il utilise une canne pour se déplacer. Mais les années n’ont émoussé en rien la force de sa détermination. Et c’est avec un calme étonnant, sans rien montrer de la colère qui le nourrit, qu’il agit pour contrer les actions malfaisantes de trafiquants d’opium qui empoisonnent sa patrie, sous la férule de Rastapopoulos et avec la complicité de Mitsuhirato, qui combine l’appât du gain avec les ambitions territoriales japonaises.

Le Lotus bleu - page 18 case A1
Nom : Wings
Statut(s) : pilote
Apparaît dans : L'Étoile mystérieuse
Le major Wings est un as du pilotage difficile. Le capitaine Haddock qui est le commandant du navire L’Aurore est le premier à le reconnaître. L’amerrissage en mer polaire entre une forêt d’icebergs n’est pas, il est vrai, une chose facile. Il aime les animaux et a fait acte de bravoure en venant au secours de Milou en difficulté sur une des ailes de l’hydravion. Il n’hésite pas non plus à risquer sa vie pour poser son avion dans les remous violents d’une mer démontée causés par l’aérolithe pour venir en aide à Tintin.
L’Étoile mystérieuse - 44 case C1 à C3
Nom : Wizskizsek
Statut(s) : commandant de gendarmerie
Apparaît dans : Le Sceptre d'Ottokar
Tintin ne s’est pas assez méfié de l’uniforme. Il fait trop confiance au commandant de gendarmerie qui arbore une moustache impériale. Le (mauvais) sort a voulu qu’il tombe sur Wizskizsek, odieux conspirateur contre le trône de son monarque Muskar II. Wizskizsek fait partie des conjurés comme le commandant Zlip. Son expression favorite : « avec des « si » on met Klow dans une bouteille ».

Hergé s’amuse en nommant ses personnages : ce nom à résonnance « syldave » s’inspire du « whisky sec » en français.

Le Sceptre d'Ottokar - page 26 case A1
Surnom : Migou
Apparaît dans : Tintin au Tibet
Connu sous l’appellation « abominable homme des neiges », c’est un personnage d’une très grande discrétion (on ne l’aperçoit qu’après 54 pages de suspense insupportable) et pourtant il est omniprésent dans notre inconscient. Il possède un cœur d’or et souffre énormément de la solitude. C’est grâce à lui que le jeune chinois Tchang a pu survivre dans la chaîne himalayenne et être sauvé par Tintin. Un rien l’effraye: l’éclair d’un flash, un éternuement du capitaine Haddock etc…Son étiquette d’« abominable homme des neiges » ne colle donc pas du tout à ce personnage très humain !

Il a tendance à chaparder les bouteilles de whisky !
Tintin au Tibet - page 57 case C3
Nom : N/A
Prénom : Zorrino
Profession : jeune marchand d’oranges de Jauga / guide
Apparaît dans : Le Temple du Soleil

Ils ne sont pas légion

Les enfants ou les jeunes adolescents présents dans Les Aventures de Tintin se comptent sur les doigts d’une main. Tchang, Abdallah et Zorrino en forment le trio vedette.

Zorrino, un « petit renard » au cœur généreux

Le jeune garçon est méprisé par les descendants des colons espagnols parce qu’il est un Indien quechua, terme qui désigne la civilisation qui a fondé, vers le XIIe siècle, le royaume de Cuzco, avant d’être inclue dans la dynastie inca au XIIIe siècle. D’où est né Zorrino, le petit garçon dont le nom signifie en espagnol «petit renard» ou évoque la fourrure très souple et soyeuse de la zorille ? Sans aucun doute de la nécessité de trouver un personnage qui serve de passeur entre deux civilisations, l’une contemporaine, et l’autre, miraculeusement préservée, des Incas.

Authentique indien !

Zorrino est un authentique Indien. Hergé va l’habiller comme tel, lui choisissant une garde-robe typiquement péruvienne. Zorrino porte un «chullo», le fameux bonnet péruvien originaire des hauts plateaux des Andes, lors de sa première apparition. Fabriqué à base de laine d’alpaga, le « chullo » est un élément indissociable de la culture péruvienne. Quand il s’agira de guider Tintin à travers la cordillère, Zorrino passera un magnifique poncho qui, depuis des millénaires, fait office de vêtement de survie.
Le Temple du Soleil - page 35 case C2
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK