Des bus Keolis à l’effigie de Tintin et ses amis

Actualité ~ mardi 28 novembre 2017 ~ 3 commentaires

Cette association d’images s’inscrit dans un nouveau partenariat entre Keolis Belgium et le Musée Hergé. La mobilité, les enfants et l’accessibilité au Musée Hergé sont au coeur de cette initiative. Les personnages de Tintin sont venus immédiatement à l’esprit pour marquer ce partenariat. Ces personnages sont ancrés dans la mémoire collective et seront désormais véhiculés par vingt bus de la flotte Keolis.

À cette occasion, participez dès à présent au concours Keolis.

Redgy Deschacht à côté de Fanny Rodwell - Anne Eyberg et Barbara Duriau

Le making of :

La recherche des visuels dans les 24 albums des Aventures de Tintin a ainsi commencé. Il fallait trouver le bon visuel, le plus percutant, le plus évident, pour chaque personnage, et pour chaque côté de chaque bus… Il fallait que ce soit vivant, dynamique.

Une fois les visuels choisis, chaque personnage a été détouré, c’est-à-dire, isolé du décor qui l’entoure. C’est un travail de précision car il faut veiller à respecter le trait d’Hergé, d’autant qu’il est fortement agrandi sur les bus. On ne peut pas dénaturer le trait, la fameuse Ligne Claire.

Ce travail effectué, on passe à la mise en couleurs numérique, qui doit respecter bien sûr les couleurs d’origine et doit être adaptée à un agrandissement intensif. Il reste ensuite à déterminer le meilleur emplacement sur le bus, en fonction de la découpe du personnage, de son mouvement, par rapport à l’image de Keolis que l’on ne peut pas cacher ni dénaturer.

Le tour est joué!

La route sera pour ceux qui croisent les bus Keolis un véritable enchantement pour les yeux. Les personnes qui suivront le bus, ne pourront pas manquer sa fenêtre arrière : avec un portrait d’Hergé par Robert Kayaert, elle invite à visiter le Musée sur les traces des bus Keolis !

Vos contributions (3) Contribuer
paul2005dimanche 3 décembre 2017 à 18:07
Wouaooooouuuh!!!!! Impressionnant !!!
patlacmercredi 29 novembre 2017 à 08:48
Un bon moyen de propagande , si cela faisait que plus d'albums soit diffusés de par le monde et sur d'autres supports de locomotion , cela pourrait véhiculer un esprit plus chevaleresque fidèle à notre petit héros et surement à la grandeur d’âme dont son créateur Hergé, n'avait pas imaginé un tel impact sur ses petits lecteurs, et qui des années bien plus tard, en serait encore imprégné .Amitiés.
+1
anaistintinmardi 28 novembre 2017 à 17:10
C'est génial !
+1
Choisissez un pseudo
Entrez votre email
Entrez un mot de passe
Choisissez un pseudo entre 5 et 12 caratères.
Valider mon inscription
Dans quelques secondes vous allez recevoir un email de confirmation.
 
Vous pouvez dès à présent vous connecter avec vos identifiants.

OK